DSC_1335

DSC_1330

DSC_1336

DSC_1333

DSC_1338

DSC_1339

DSC_1340

DSC_1342

DSC_1343

DSC_1344

On a posé les valises, ouvert les volets.

Fait les premières lessives.

On se pose et on profite de l'odeur des figuiers.

Je contemple Léana sur sa balançoire.

Mais ce jardin abandonné depuis 6 mois devenu "jungle" nous rappelle à l'ordre.

Il faut enlever toutes ces feuilles mortes.

Tailler les arbres, enlever les ronces, arroser, arroser encore.

Et ces beaux rosiers, cette menthe, envahis par les mauvaises herbes.

Les succulentes en fleurs.

Refaire les rocailles.

Tout a tellement poussé, trop poussé.

Tous les massifs sont en fleur.

Tout est là ou presque comme on l'avait laissé.

Ce début de vacances à redonner vie à ce beau jardin.

J'y passe beaucoup de temps.

Mes mains sont abîmées.

Mais que je l'aime mon jardin.

Qu'on y est si bien.

Alors quand je me m'allonge sous l'olivier pour la sieste, je suis fière, fière de moi, de lui de tout ce qu'il me donne.

Et je pense à tout ce temps où j'étais loin de lui..

C'est mon petit jardin "secret".

Notre histoire à nous.

Le bon goût des vacances dans la maison de mon enfance.

♥♥♥

 

 

 

 

 

Tout a poussé, trop poussé.

Mais qu'il est si beau mon jardin.